1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nantes poursuit l'Agenda 21 vers la transition écologique

Nantes poursuit l'Agenda 21 vers la transition écologique

Jeudi 3 Décembre 2020

Le Cabinet GAALON GUERLESQUIN, votre spécialiste de l'immobilier Nantais, vous présente les objectifs de l’Agenda 21 vers la transition énergétique et écologique.

L’Agenda 21 pour une transition énergétique et écologique

Nantes et d’autres communes de la métropole ont lancé leurs Agendas 21 depuis 2006 dont l’ambition est d’harmoniser la préservation des ressources pour les générations suivantes et son développement.

L’adoption de l’Agenda 21 a permis la rédaction d’une feuille de route, « Nantes, métropole en transition » dont l’objet est de sensibiliser et d’associer les nantais au développement de l’emploi et nouvelles filières économiques afin de protéger les ressources naturelles et de lutter contre la précarité.

Ce texte fondateur a pour vocation de faire une proposition globale afin que que tous, collectivement, s’engagent dans cette transition ambitieuse.

C’est en juin 1992 à Rio de Janeiro lors du sommet de la Terre que cent vingt chefs d’États et de gouvernements ont adopté l’Agenda 21, un plan d’action pour le 21e siècle.

Un engagement de plus en plus fort au fil du temps

En 2006, un premier Agenda 21 communautaire voit le jour sur l’ensemble des communes de la métropole afin d’amorcer un travail commun autour de la diversification économique, l'évolution des modes de vie et la lutte contre l'effet de serre.

Un nouvel Agenda 21 est adopté cinq ans plus tard regroupant cinq priorités pour la métropole nantaise afin de devenir une métropole :

Solidaire et coopérante,

Équilibrée en matière d’organisation de la mobilité et de formes urbaines,

Assurant un développement économique durable,

Participative et mobilisée aujourd’hui et pour l’avenir,

Engagée dans la préservation du climat et des milieux.

En 2011, un Agenda 21 communal a été mis en place dans 21 des 24 communes de Nantes Métropole.

En 2013, la Commission européenne a décerné à la ville de Nantes le label « Capitale Verte de l’Europe » en reconnaissance de son investissement pour le plan climat, les transports éco-responsables et la biodiversité.

En 2018, la métropole nantaise a adopté une nouvelle feuille de route avec 33 engagements forts pour une transition énergétique et écologique au bénéfice de tous les habitants et utilisant toutes les ressources du territoire à l’issue d’un Grand Débat Citoyen qui a duré près de 200 jours.

L’engagement nantais pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre

L’association Air Pays de Loire est agréée pour la surveillance de la qualité de l’air et mesure les émissions de gaz à effet de serre.

Entre 2003 et 2016, les émissions de gaz à effet de serre par habitant ont diminué de 25 %, laissant présager une réduction des émissions totales par habitant de 50% à l’horizon 2030.

En savoir plus :