1. Accueil
  2. Actualités
  3. Emprunter avec PEL pourrait devenir rentable

Emprunter avec PEL pourrait devenir rentable

Mardi 6 Décembre 2022
Si vous souhaitez acheter un appartement à Nantes, alors vous avez peut-être ouvert un Plan d’épargne logement (PEL) dans le but de faire des économies. Cependant, le PEL devait à la base être utilisé pour emprunter, et non pas pour épargner. Que s’est-il passé ?
 

Le PEL est devenu un outil d’épargne

Le Plan d’épargne logement (PEL) est devenu un produit d’épargne classique depuis de nombreuses années, avec un taux d’intérêt de 1%. Initialement, ce n’était pas son objectif principal puisqu’il avait comme but d’aider à financer l’accès au logement des Français en offrant un accès au crédit immobilier à des conditions spécifiques.

Cependant, la chute continue des taux immobiliers ces dernières années a rendu le PEL obsolète. En effet, le taux de crédit adossé aux PEL depuis 2016 est à 2,20%, bien au-dessus des taux immobiliers des années suivantes. Avec la remontée actuelle des taux, il se pourrait bien que le PEL redevienne un outil de choix pour ceux qui souhaitent s’acheter un logement.

Comment savoir si le PEL est plus rentable pour emprunter ?

La réponse à cette question tient dans la durée du prêt que vous voulez prendre. En effet, la durée du prêt PEL peut être de 2 à 15 ans. Il vous faudra donc comparer le taux d’emprunt de votre PEL (2,20% pour les contrats ouverts depuis 2016) à celui des banques.

Par exemple, en novembre 2022 le taux d’emprunt moyen sur 15 ans est passé à 2,10%, soit un peu moins que celui du PEL à 2,20%. Il faudra donc encore attendre que les taux des banques ne remontent pour que le PEL soit plus intéressant.

N’oubliez pas que plus la durée d’emprunt bancaire est courte, plus les taux sont bas. Donc si les taux à 15 ans continuent de monter mais que vous souhaitez emprunter sur une durée inférieure, alors il faudra bien comparer les taux pour une durée d’emprunt similaire.

Le manque de souplesse du PEL

Selon certaines estimations, le rendement d’épargne du PEL devrait être revu à la hausse dans les années à venir pour atteindre les 2%, le taux de crédit du PEL devrait donc lui aussi remonter pour atteindre les 3%. Cependant, cela n’affectera que les nouveaux PEL, les anciens garderont les anciens taux.

Les anciens PEL signés avant la revalorisation des taux pourraient donc devenir très avantageux si les taux immobiliers continuent de monter. En effet, ils garderont leur taux d’emprunt à 2,20%, même si les nouveaux PEL ont un taux plus élevé. C’est une particularité des PEL.

Quant aux PEL très anciens, ouverts avant 1994, ils offrent des taux de rendement supérieurs à 4%. Les détenteurs de ces comptes peuvent donc profiter d’un très bon rendement et ne vont très certainement pas les utiliser pour emprunter à plus de 5%.

Dernièrement, le PEL est soumis à des règles très strictes puisque le montant maximum d’emprunt est de seulement 92 000€, et vous devez avoir un PEL ouvert depuis au moins 4 ans pour pouvoir emprunter. Le montant empruntable est également limité en fonction des intérêts obtenus. Il ne permet donc qu’un financement limité, surtout si vous vivez dans une région où l’immobilier est relativement cher. Ce sont autant d’éléments qui limitent l’efficacité du PEL comme aide à accès au logement, et qui font que les Français préfèrent l’utiliser comme un outil d’épargne.